10 peurs de la personne qui souhaite faire la location AIRBNB !


Hello!

J’espère que tu vas bien!
Je suis tombé aujourd’hui sur un article du Parisien, que tu as certainement vu sur Facebook. Le titre était assez accrocheur.


Et dans tous les commentaires, je voyais de tout et surtout n’importe quoi surtout concernant la réglementation.
Il m’a semblé donc utile de vous partager les 10 plus grosses peurs d’une personne qui souhaite se lancer dans la location d’un logement en courte durée, type Airbnb!


1 : On ne peut louer que 120 jours par an

FAUX ! C’est la grosse information que les gens te balancent quand tu fais/souhaites faire de la location courte durée.

On va le dire une dernière fois : les 120 jours par an concernent votre résidence principale

Ta résidence secondaire peut être louée tout au long de l’année !

2 : Les clients vont détruire l’appartement

Pour avoir fait de la location courte durée pendant près de 2 ans je n’ai jamais eu mes appartements détruits. Pour être complétement transparent j’ai eu un tabouret cassé à ma première location mais c’est tout !

3 : Cela prend du temps

Alors ce n’est pas complétement faux. C’est sûr que cela peut prendre quelques heures par semaines en fonction du remplissage de ton calendrier et de la grandeur de ton logement.

Mais il existe des astuces qui permettent de maximiser son temps de ménage pour y passer le moins de temps possible. Mais si tu le veux, tu peux très bien trouver quelqu’un pour faire le ménage à ta place. De plus en plus de système de conciergerie existe.

4 : Je n’habite pas dans une grande ville du coup je n’aurai personne

FAUX ! Je ne dis pas qu’habiter en plein centre-ville, proche d’une gare est un désavantage mais l’inverse n’en ai pas un non plus !

Il y a de la demande partout. Tu peux très bien habiter en ras campagne et faire le plein. Tu auras même un avantage c’est que ta rentabilité et ton cash-flow sera certainement meilleur !

5 : Il faut que je sois disponible à chaque départ et arrivé des voyageurs

FAUX ! Personnellement j’utilise un cadenas de ce genre-là https://amzn.to/2ZvXMjD.

Je laisse les informations aux voyageurs pour qu’il le trouve, avec le code et le tour est joué ! Comme ça ils peuvent venir quand ils le souhaitent.

Cela me libère pour ne pas être présent au check out et check in.

6 : Je ne vais pas être payé

Encore une fois… FAUX ! En passant par des plateformes comme Airbnb ou Booking, l’argent est prélevé par le site dès la réservation. Donc aucun problème de payement tu auras bien ton argent !

7 : Les clients vont appeler toute la nuit pour les toilettes bouchées

Les toilettes bouchées c’est un cliché mais il est encore bien utilisé !

Personnellement je n’ai jamais eu le cas avec les toilettes, mais il m’est arrivé d’avoir des demandes d’infos notamment sur le fonctionnement de la box internet. Elle buguait souvent (SFR). Le problème a été réglé quand je suis passé chez Free (j’ai tout compris).

8 : J’ai entendu dire qu’il fallait que j’achète un local commercial pour compenser le retrait du marché d’un logement locatif

Alors si tu as entendu ça, c’est que tu t’es bien renseigné sur les démarches administratives pour faire de la courte durée !

Bravo !

Une petite nuance à apporter, cela concerne PARIS ! Et honnêtement ils sont rares à être en règle, les contrôle peut fréquent et les amendes ne sont pas automatiques. (Le tribunal de Grande Instance, lui-même, à annuler les amendes à l’encontre des propriétaires qui faisaient de l’Airbnb sans autorisation en Janvier dernier)
En réalité les mairies ont beaucoup à y gagner que des plateformes comme Airbnb ramènent des touristes!

9 : Je paye déjà beaucoup d’impôt je n’ai pas envie d’en rajouter

Si tu payes beaucoup d’impôt c’est que tu en gagnes pas mal aussi donc bravo ! Concernant l’activité de location courte durée, je ne t’apprends rien, cela peut rapporter (beaucoup) d’argent.

La question fiscalité est importante. Deux possibilités : une réduction automatique de 50% de tes revenus issus de la courte durée.
Par exemple tu as empoché 15 000 euros dans l’année avec cette activité, aux yeux des impôts tu n’auras empoché « que » 7 500 euros. Cela se rajoutera à ta déclaration de revenus.

L’autre possibilité c’est le régime réel qui permet de déduire un bon nombre d’éléments comme les intérêts d’emprunt, l’amortissement des murs, tes différentes factures liées au bien etc… La liste est longue ! En utilisant cette méthode il est très probable que tu n’ais rien à déclarer pendant plusieurs années !
C’est légal of course !

10 : Ça a l’air compliqué tout ça ! Je vais être perdu !

Ça peut paraître inquiétant de louer son logement, d’être en règle. Au début on ne sait pas quel type de logement choisir, quoi mettre exactement dedans, sur quels sites il faut être, comment se passe la mise en ligne. Quels sont les astuces pour mettre le moins de temps possible pour le ménage, pour remplir au maximum le calendrier de réservation ?

Bref ça fait beaucoup de « Comment »ça !

Si tu as envie de te lancer et chopper un maximum d’informations voici le lien de la Masterclass Vidéo que j’ai faite.

Pour ceux qui veulent des réponses en directe, se faire rassurer, se faire accompagner, je peux répondre à tes questions par Skype, Instagram, WhatsApp, mails peu importe.

C’est un service personnalisé que je lance. Il n’y a rien à payer en avance et c’est sous forme de dons.

En fonction de ce que tu auras retiré de notre échange tu pourras laisser une somme sur ce lien https://paypal.me/DBusinessetlifestyle

Et j’ai pensé à tout !

S’il te faut une facture, aucun problème ! Je t’enverrai une facture du montant envoyé. Ce sera déductible de ta location également !

Le but est d’avoir une attention personnalisée sur ton projet et comme je l’ai dit juste avant, tu donnes ce que tu estimes avoir reçu en information !

Pour t’inscrire envoye moi un email à dorian@businessetlifestyle.com ou un message Instagram que l’on se cale un créneau !

Sur ce je te souhaite une magnifique journée !

Dorian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *